Qui sommes nous? Notre démarche Qualité Liens Plan du Site Copyright Contact

Découvrir
     les produits

Vous êtes ici : Territoires » ...en Limousin » Crozant

ruines du chateau sur son piton rocheux

Crozant

SITE CLASSE VALLÉES DE LA CREUSE
ET DE LA SEDELLE


Aux portes de l'ancienne province de la Marche, aux confins du Berry, le château féodal de Crozant, qui fut autrefois une des forteresse les plus importantes de la Marche, du Limousin et de l'Aquitaine, occupe le sommet d'une colline, surplombant à 70 mètres, les eaux mêlées, à ses pieds, de la Creuse et de la Sédelle : " les débris de construction ont tellement pris la couleur et la forme des rochers, qu'on a peine, en beaucoup d'endroits, à les distinguer de loin. On ne sait donc qui a été plus hardi et plus tragiquement inspiré, en ce lieu, de la nature ou des hommes, et l'on ne saurait s'imaginer, sur un pareil théâtre, que des scènes de rage implacable et d'éternelles désolations" écrivait Georges Sand dans le Péché de Monsieur Antoine.

La rivière

Le site est classé, riche de centre d'intérêts historiques, architecturaux, paysagers, naturels et culturels des lieux.

Indépendamment de l'action humaine, l'érosion effectuée par la Creuse et la Sédelle joue un rôle prédominant dans la création d'un paysage particulier où les rivières s'enfoncent dans des ravins de 70 m, dominant parfois de véritables falaises incisées de quelques ruisseaux adjacents. - Les sites protégés du Limousin - Pulim -

vue d'ensemble des ruines Le développement des remparts du château dépasse 1 km. La situation particulièrement forte de cet emplacement, étroit promontoire rocheux dessiné par la Creuse et la Sédelle, l'avait fait choisir comme lieu de défense stratégique depuis les époques préhistoriques et gallo-romaines. Les Gaulois, qui les premiers ont habité ce pays, ont transformé ce merveilleux site en un camp retranché à l'abri des attaques de l'ennemi... Plus tard, la forteresse de Crozant protégeait les frontières septentrionales des Visigoths dans la Gaule. Le château pris son aspect définitif au XIIIème siècle.

ruines du chateau sur son piton rocheux
Tout au long des siècles passés, des luttes terribles ensanglantèrent la région. Pendant les guerres de religion, le château devint le théâtre d'une lutte terrible contre les Huguenots. Victimes de ces folies guerrières, il tombe en ruines à partir du XVIème siècle, gardant une imposante prestance, fondue dans un paysage grandiose, sculpté par les éléments naturels.

Le château actuel, propriété privée, se compose du Donjon du XVème siècle, de la grosse tour élevée de 1217 à 1245 par Isabelle d'Angoulême, de la tour de l'eau, de la tour du Renard et de la tour de Golin XIIIème siècle.

méandres de la creuse à Crozant Ce site pittoresque inspire de nombreux artistes, arrivés dans le sillage de Georges Sand, qui randonne dans la vallée en 1843, à dos d'âne, en compagnie de Chopin qui y trouvera l'inspiration musicale. Elle écrit dans Laura :"la Creuse est peut-être la plus belle rivière du monde, au mois d'avril, en cet endroit-là. Elle dessine de grandes courbes immobiles et transparentes dans de hautes coupures taillées en amphithéâtre et tapissées de l'éternelle verdure des buis. De loin en loin, elle rencontre des blocs et des gradins de rochers noirs et tranchants, où elle mugit et se précipite. Là où j'étais, elle ne disait mot, et sa grande clameur perdue ne m'empêchait pas d'entendre le babil de la petite source. De beaux chênes occupés à développer et à déplier lentement au soleil leurs jeunes feuilles encore gommeuses donnaient déjà un clair ombrage. Les gazons étaient littéralement semés de pâquerettes, de violettes blanches et bleues, de scilles, de saxifrages et de jacinthes. Dans le lit du ruisseau, la cardamine des près attirait de charmants papillons aurore. Partout sur les âpres rochers granitiques, le lierre dessinait de mystérieuses arabesques et les grands cerisiers sauvages tout en fleurs semaient de leur neige légère les petits méandres de l'eau courante". - texte de dictée années 1955-1960 -.

sentier de randonnée

Au début du 19ème siècle, le site de Crozant devint le haut lieu du paysagisme de plein air pour plus de 500 peintres impressionnistes, dont certains de renom tel que Armand Guillaumin (1841-1927), Claude Monet (1840- 1926) qui cherchaient à saisir l'âme de ce pays et en ont immortalisé les gorges boisées, les landes, les eaux bouillonnantes. "L'école de Crozant " apparaît en 1864, initiée par Guillaumin.

Un sentier de randonnée dénommé " le sentier des peintres" nous entraîne sur 3,5 km sur les pas de Guillaumin, vers les sites qu'il peignait, sur les rives de la Sédelle, dont la vallée est aujourd'hui classée zone Natura 2000.

batisse au bord de la Sédelle

Armand Guillaumin, s'installe à Crozant en 1893. Ébloui par son sujet, il cherchera à saisir, inlassablement, "la Creuse dans la lumière de l'Aube". Un de ses chef d'oeuvre, "Les ruines de Crozant" est reproduit près de l'église de Crozant où l'on a érigé son buste. Certaines de ses oeuvres sont exposées au Musée de la Sénatorerie à Guéret.

Sédelle Monet arrivé à Crozant en 1889 pour un séjour d'une semaine, en repartit trois mois plus tard avec 23 toiles, éreinté d'avoir lutté avec "la lumière de cette lande mouvante et fantasque, (qui) se dérobe au pinceau", il s'exclama "c'est superbe ici, d'une sauvagerie terrible !".

On peut suivre aussi Monet sur un circuit à quelques kilomètres de Crozant, sur les rives de la petite Creuse lieu dit "du Confluent", où petite et grande Creuse se rejoignent, et se retrouvent sur deux célèbres toiles "le Bloc" et "le vieil arbre au confluent".

Des rochers dans la Sédelle

Nos pas dans ceux de Guillaumin, nous longeons les rives de la Sédelle, où nous retrouvons des blocs de rochers installées dans la rivière qui bouillonne

Moulin de la folie

Le moulin de la Folie, peint par Guillaumin, avec ses dépendances et son pont du XVII ème siècle.

Moulin de la folie

 

Ces lieux, gardent une authenticité émouvante, et nous mettent un pied dans la machine à remonter le temps et pourquoi pas l'envie de peindre pour restituer cette émotion...

rives ombragées de la Sédelle

 

Ces flâneries au bord de l'eau sous les ombrages des feuillus, sont accessibles en de nombreux sites en Creuse.

Le sentier des peintres, change de cap, pour un paysage de lande, également célébré par les peintres de l'école de Crozant.

 

Le sentier des peintres quitte les rives fraîches, ses cascades et ses ombrages genêts
pour aborder des versants plus pentus, ponctués d'affleurement de rochers, associés à des landes, des bruyères, des genêts, des taillis de chênes, de châtaigniers, parsemés de quelques conifères.

sentier montant dans les feuillus

Un sentier escarpé remonte sur la colline où nous trouverons un paysage de landes sèches, de bruyères, nous retrouvons un bout de route qui nous ramène au centre de Crozant.


Et pour conclure redonnons la parole à la Bonne Dame du Berry "c'est la vrai campagne comme je l'aime, sauvage et riante... une suite infinie et toujours variée de décors... un adorable pays où l'on est toujours récompensé de sa peine, que l'on soit naturaliste, paysagiste, ou simplement rêvassier"

Voir à proximité de Crozant :

Au pied de mon arbre (exploitation agricole en petits fruits)

Les Jardins Clos de la Forge: ensemble de petits jardins intimistes, où des plantes de la flore locale poussent parmi des plantes rares, dans le respect de la biodiversité ; jardins primés aux journées de Courson.

Arborétum de la Sédelle : classé jardin remarquable, il s'étend sur 6 ha jusqu'aux rives de la Sédelle et présente une collection d'érables, cerisiers, rhododendrons, liquidambars... arbosedelle.free.fr
Centre artistique de la vallée de la Creuse à Fresselines 05.55.89.27.73 ; ateliers et galeries de peinture.

en savoir plus: Office de Tourisme du Pays Ouest Creuse : www.cc-benevent-gb.fr
Office de tourisme du Pays Dunois : 05.55.89.24.61

découvrez les produits "Au Pied de mon Arbre" : terroirselect.com

Rechercher

Recevoir la lettre