Qui sommes nous? Notre démarche Qualité Liens Plan du Site Copyright Contact

Découvrir
     les produits

Vous êtes ici : Langage des initiés » Camargue

Découvrir la Camargue et son patrimoine dans l'espace librairie de terroirselect.com

Glossaire Camargue

Comprendre La Camargue

Avec ce glossaire Provençal Camarguais, Terroirselect souhaite vous enchanter, paroles et musique avec la Lango Nostro, lengo pouëtico e literari de l'Europo, la lengo d'amour, dou Gai-Sabé telle que l'a décrit et l'a parlé Mistral. Découvrir une région c'est s'ouvrir à sa linguistique, particulièrement riche au Pays des Félibres. La Camargue est un univers à part, entre terre et mer, avec un milieu naturel aux écosystèmes évolutifs en fonction de la présence ou non de l'eau, salée ou douce, propice à la présence d'une exceptionnelle bio-diversité végétale et animale d'intérêt patrimonial, des activités agricoles uniques en France et une population qui défend ses traditions avec force.

 

Une terre de traditions

Abrivade sur la plage des Saintes Maries

Abrivado

C'est une expression provençale dérivant de abriva signifiant lancer, faire courir, précipiter. Traditionnellement l'Abrivado précédait la course : quatre taureaux encadrés par des gardians à cheval quittaient les prés pour les arènes ou un char (camion). Lors des fêtes taurines actuelles, les gardians peuvent être plus nombreux: le jeu, pour les jeunes gens sportifs et audacieux, les attrapaïres, consiste à essayer d'écarter les chevaux galopant en rangs serrés pour faire échapper les taureaux. Ceux-ci ne sortent plus d'une course comme autrefois, mais ils sont lâchés uniquement pour cette attraction.

Bandido

Bandido

Cette expression provençale indiquait autrefois une pratique traditionnelle Bouvine, lors de l'organisation des courses dans les arênes des villages: les taureaux étaient lachés après la course depuis les arènes pour rejoindre les prés ou un char.

Mais actuellement cette expression désigne un spectacle de rue où les taureaux sont lachés exprès pour le spectacle.

Bious au pré

Bioùs

Ce sont des mâles entiers, des femelles ou des mâles "bistournés" (castrés). Ils sont qualifiés de sauvages car ils vivent et se reproduisent en plein air, dans les prairies ou les marais. En hiver leur poil devient très épais au point d'évoquer les Aurochs des peintures rupestres.

Cocardiers

Ce sont les taureaux qui animent les courses libres. Ils portent la cocarde, représentée par un petit ruban rouge que tenteront d'enlever les rasetteurs.

Course Camarguaise ou Course à la Cocarde

La course libre ou course camarguaise est née des jeux qu'organisaient autrefois les gens des mas avec les taureaux barricadés entre des charrettes, faisant office d'arènes de fortune. Depuis 1975, la course camarguaise est un sport officiel qui se pratique de mars à novembre avec 6 ou 7 taureaux "cocardiers" qui restent chacun un quart d'heure en piste.

Le "rasetteur" est en tenue blanche et il est assisté par des "tourneurs" pour arracher la cocarde, ruban rouge placé entre les deux cornes au milieu du front ainsi que les" glands" (pompons de laine) accrochés sous chaque corne et "les ficelles" enroulées à la base des cornes.

Chaque trophée, arraché au taureau, emporte une prime offerte par les commerçants locaux ou institutions diverses.

Débourrage

Apprentissage du jeune cheval à la monte, précédant son dressage proprement dit.

Encierro

 

 

 

Encierro

Vient de l'espagnol encerrar signifiant enfermer. Les Taureaux sont lâchés dans un espace enclos de barricades (rue, place) avec un char (camion) aux deux extrêmités, ils sont précédés par un goupe de jeunes téméraires, qui courrent pour leur échapper.

 

 

Ferrade (Ferrado)

Marquer au fer rouge, à l'emblème de la manade, les jeunes veaux ou les poulains pour les identifier d'une manière permanente.

Les taureaux d'un an, les annoubles, ont l'oreille entaillée (escoussuro), pour les différencier entre les troupeaux. Les poulains sont identifiés au sevrage. La marque, qui représente l'élevage par une lettre, un écusson ou autre motif stylisé est appliquée sur la cuisse et aussi sur l'encolure pour les mâles.

La tradition veut que les Ferrades marquent la fin de l'hiver, après l'épiphanie, la Chandeleur et le Carnaval.

Gardians amateursGardian amateur sur son Camarguais face à la mer

Ce sont des cavaliers passionnés qui exercent une activité professionnelle par ailleurs mais assouvissent leur passion en étant rattaché à une manade. C'est une activité reconnue comme un sport par les instances fédérales. Leur statut est clarifié sur le plan de la législation du travail et sur la couverture en cas d'accident.

Gardians

Ce sont des salariés de la manade qui s'occupent, à cheval, des troupeaux l'hiver : "arribage" des taureaux (distribution du foin), les bêtes nécessitent aussi d'être rassemblées, changées de pâtures, triées, marquées, soignées. Elles sont déplacées à l'extérieur pour les manifestations taurines (courses, spectacles de rue... ).

Grignoun

Dénommé également garagnoun, le grignoun est le cheval étalon .

Manade

Dérive du provençal "qui tient dans la main" (une poignée).

Désigne un troupeau de taureaux ou de chevaux de Camargue.

Une manade de Chevaux, doit être située à l'intérieur du berceau de la race et compte au minimum 4 poulinières inscrites au Strud-book, et dispose au minimum de 20 ha de pâturage d'un seul tenant.

Manade en Camargue

La manade de taureaux est un élevage sur de grands espaces entre sansouires, prés et marécages où les bêtes vivent en semi-liberté. Leurs pâturages sont entourés de clôtures en fils de fer barbelés ("les barrages").

Manadier

Ce sont les propriétaires de troupeaux de la "Raço di biou" élevés pour la course camarguaise. Sont également dénommés manadiers, les "ganaderos", propriétaires de taureaux de combat élevés pour les corridas.

 

Découvrir la Camargue et son patrimoine dans notre espace librairie sur terroirselect.com

Rechercher

Recevoir la lettre